Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 07:55
Suite à la conférence de Mr JP Chapleau (Apiculteur sélectionneur au Canada) à St Flour organisé par ANERCEA (résumé dans Info Reine N°83) je me suis lancé dans l'évaluation de la résistance à varroa sur mes ruches.

Son plan de sélection est basé principalement sur 3 tests :
- Test de comportement hygiénique avec de l'azote liquide. Je vais prochainement m'occuper à trouver ce produit ou trouver une autre solution pour faire un test approchant (congélation ou chalumeau ?).
- L'évaluation de la grosseur de la grappe au sortir de l'hiver sans traitement. Pour le moment, je ne pense pas passer du tout au rien directement mais faire quelques tests de non traitement sur quelques souches sélectionnées pour évaluer le risque...
- Mesure du taux de progression des varroas (JD) : nombre de jours requis pour le doublement du nombre de varroa dans la colonie .

Cette dernière mesure est assez simple à mettre en oeuvre, il suffit de compter :
- le nombre de varroa mort par jour au début de la saison (mn1)
- le nombre de varroa mort par jour en fin de saison (mm2)
- le nombre de jour entre ces 2 mesures (nj)
Pour calculer le JD il faut dont diviser nj par le nombre de doublement des varroas.

Ex:
mn1 = 2
mn2 = 64
nj = 100
la population de varroa a donc doublé 5 fois (4, 8, 16, 32, 64)
JD = 100 / 5 = 20
On sait donc que dans cette ruche tous les 20 jours en moyenne la population de varroa a doublé.
A partir de là, on peut facilement comparer la résistance des ruches entre elles, et ce, quelque soit le mécanisme de résistance mis en jeu.

Faire ce petit calcul a la main pour quelques ruches ne pose pas de problème, mais cela devient vite laborieux quand le nombre de ruche augmente et que les dates de comptage varient...
Je me suis donc amusé à chercher une formule sur excel pour simplifier la chose. Et ben ! aussi simple que c'est sur papier, autant que c'est compliqué en mathématique : Exp, Log, Régression... et j'en passe ! Tous des trucs que j'avais oublier!
Mais grâce à excelabo.net (www.excelalo.net), j'ai trouvé un machin (ça ne peut pas avoir de nom ces trucs là) qui marche pas trop mal (Enfin ça à l'air)

Il faut utilisé le calcul de l'équation de la régression logarithmique. Pour Ecxel c'est la formule : LogReg, l'équation renvoyée est du type : y=b*m^x  où seul "m" nous intéresse pour calculer JD = Ln(2)/ln(m). Rassurez vous je ne vais en faire la démonstration...ouf!! surtout pour moi car je suis loin j'avoir tout compris.

Le tout mis en tableau :


Les JD sont calculés facilement mais je me pose la question : est ce que cela me donne une base d'interpellation solide et fiable?...
On voir nettement sur les quelques mesures réalisaient cette année que le résultat varie vite en fonction du nombre essaim artificielle fait sur la ruche (colonne Comm) et la mesure mn1 (qui vu le peu de  varroa compté, a toutes les chances d'être peu fiable!).

Je vais tout de même continuer les essais en 2009 car sur l'ensemble on voit que pour les souches N, le varroa c'est moins développé que sur les souches T mais je modifierai le protocole :
- Faire le moins possible et le même nombre d'ea par ruche testé.
- Pour diminuer les erreurs du mn1, je ferai plus de 2 mesures par ruche (au moins une par mois) cela donnera beaucoup plus de précision. De toute façon ce n'est plus un problème vu que la formule peut calculer l'équation de la droite avec plusieurs points alors que cela devient vite compliqué manuellement  !
- Faire des mesure sur le nombre de varoas vivants dans le couvain et sur abeilles et en calculer le taux de progression pour voir si tout se tient (voir l'article de J. Kefuss dans Info Reines N°84).

Bon je crois que j'ai trouvé à m'occuper cette année!







Partager cet article

Repost 0
Published by delecroix - dans Selection
commenter cet article

commentaires

germain 07/02/2009 17:48

Petit bonjour en passant (longuement) sur votre blog.
Ex apiculteur pro, je jette un oeil de temps en temps sur internet et je tombe sur ce site très bien fait.On retrouve chez vous, ce côté "démerde", cette curiosité, et l'envie de progresser que j'avais plaisir à retrouver chez mes collègues d'alors. Merci et bonne continuation. Avec une saison correcte.
Ici dans le Sud les collines commencent à fleurir et l'eau ne manque pas cette année.

delecroix 09/02/2009 08:45


Bonjour, merci de votre visite et vos encouragements.
ici les noissetiers commencent à fleurir, et les ruches sortent doucement mais en bonne santé de l'hivers... pouvu que ça dur!
A bientot.


Qui sommes nous

Les Ruchers Du Perthois Gaec

31 rue du Canal

51 300 Vitry en Perthois

 

Champagne - France

 

Email:

Contact bas de page ou laisser un commentaire (voir en bas des articles)

Recherche

Abréviations

TàP = Trappe à Pollen

Nr    = Nourrisseur

GàR = Grille à Reine

GàP = Grille à Propolis

EA  = Essain Artificiel

CR = Cellule Royale

C3J = cellule royale de 3 jours

RV = reine vierge

CdCfa = cadre de couvain fermé avec ses abeilles dessus

LE = loque européenne

LA = loque américaine

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

Catégories