Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 07:42

Le but de cette opération est de retirer un maximum d'impuretés en  altérant le moins possible le produit.

La propolis brute après l'extraction est stockée dans des bacs par petite quantité en cave car elle a la mauvaise habitude de prendre en masse…

 

 

 

Je commence par émietter la propolis avec une grille à reine. Elle est récupérée dans un fût que l'on remplit d'eau froide qui est agité régulièrement.

 

 

Puis l'ensemble est laissé reposer 5 à 10 mn pour que toute la cire et les impuretés remontent à la surface.

 

 

 

La cire est ensuite retirée à la main (elle sera fondue avec la cire d'opercule), le maximum d'eau est éliminé en penchant le fût, il nous reste la propolis pure au fond du fût que je récupère dans un tiroir inox du séchoir.

 

 

 

Pendant une journée, on la laisse s'égoutter.

 

 

 

Répartie en couche assez fine dans les tiroirs elle est mise à sécher dans la pièce chaude à 25°C avec les déshumidificateurs pendant 3 à 4 jours.

 

 

 

Tous les matins, la propolis est émiettée pour accélérer l'évaporation.

   

Une fois sèche, elle est mise en sac plastique alimentaire par petite quantité pour éviter d'avoir un gros bloc que l'on doit casser au marteau pour pouvoir l'utiliser. 

 

 

 

 

 

 

Petit conseil : pour travailler la propolis il est préférable d'utiliser des gants. Les spécial peinture vont très bien : résistant et elle ne s'y colle pas.

 

 

 

En rendement, je fais en moyenne entre 50 et 100 g de propolis par /ruche/ans. Cela dépend beaucoup en fonction de la race : 0g pour de la Buck pur (mais c'est un caractère qu'elle perd très vite) et 100 g avec de la locale.

La propolis brute contient environ 20-25% de cire.

 

 

 

Repost 0
Published by delecroix - dans Propolis
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 07:28

 

 

 

Nous utilisons la grille plastique SAMAP pour la récolte de propolis.

Elle est mise en haut de la ruche entre la tête des cadres et l'isoruche.

 

 

 

Les abeilles ne propolisent que l'entre cadres : il faut donc déplacer la grille régulièrement pour l'avoir totalement pleine. Il suffit alors d'ajouter une nouvelle grille entre la pleine et les cadres pour continuer la récolte.

 

 

Les grilles sont retirées des ruches avant les traitements varroa en même temps que la pose du nourrisseur.

Elles sont alors entreposées en cave dans l'attente d'une période froide.

 

 

 

L'extraction se fait donc l'hivers car le froid facilite cette opération.

Les grilles sont alors roulées.

 

 

 

Mises dans des grands sacs en plastique pour les maintenir en rouleau et éviter de faire tomber de la propolis par tout...

 

 

 

Les sacs pleins sont congelés pendant 24 à 48 H à -30°C.

 

 

 

C'est ici que commence un long travail : casser et tordre les grilles une à une pour faire tomber la propolis.

 

 

 

Tellement long et monotone que l'on s'y met à 2.

 

 

 

Cela nous fait un beau tas de grilles vides à la fin.

 

 

 

Que l'on remet à plat. Presque la totalité des grilles est réutilisable seules 1% sont trop déchirés pour refaire une saison.

 

 

Stoker et presser pour n'être réutilisées que lors de la floraison du colza où elles seront remises sur les ruches en même temps que le retrait des nourrisseurs.

 

 

 

Fin

 

 

 

 

Repost 0
Published by delecroix - dans Propolis
commenter cet article

Qui sommes nous

Les Ruchers Du Perthois Gaec

31 rue du Canal

51 300 Vitry en Perthois

 

Champagne - France

 

Email:

Contact bas de page ou laisser un commentaire (voir en bas des articles)

Recherche

Abréviations

TàP = Trappe à Pollen

Nr    = Nourrisseur

GàR = Grille à Reine

GàP = Grille à Propolis

EA  = Essain Artificiel

CR = Cellule Royale

C3J = cellule royale de 3 jours

RV = reine vierge

CdCfa = cadre de couvain fermé avec ses abeilles dessus

LE = loque européenne

LA = loque américaine

 

 

 

 

 

 

Articles Récents

Catégories